Bea Blog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi, mai 20 2016

VESAK le 21 mai

wesakday.jpg LA JOURNEE DU BOUDDHISME
UNE JOURNEE DE CELEBRATION, DE DECOUVERTE ET D’ECHANGE

Le 21 mai, l’Union bouddhiste de France ouvre les portes de la Grande Pagode du Bois de Vincennes au public, pour la 12ème édition de la Journée annuelle du bouddhisme.
Cet événement est l’occasion pour les visiteurs de venir découvrir les différentes traditions bouddhistes présentes en France, d’échanger entre pratiquants et sympathisants et de célébrer tous ensemble la cérémonie de Vésak.
Vésak est la célébration commune à toutes les traditions bouddhistes.
Elle commémore à la fois la naissance, l’Eveil et la mort de Siddhartha Gautama, devenu Sakyamuni, le Bouddha historique.
Comme la tradition asiatique le veut, le jour de pleine lune du quatrième mois lunaire est choisi pour célébrer Vesak, soit le samedi 21 mai pour l’année 2016.__

samedi, juin 27 2015

Déménager en été !

10330383_500269670126629_8973724585711153390_n.jpg Il va falloir déménager

L'immense Père-Noël qui dort au dessus du placard
La bouteille vide de Guignol
les plantes pas légères
les bougies, les solides, les boussoles

des tonnes de livres scolaires
des kilos de livres qui sont dans la bibliothèque
les guides pédagogiques
Mes livres de philo pour enfants
Mes pendules qui ont des heures différentes
des centaines de cahiers
des centaines de stylos
des belles affiches, des cartes de géographie
des paquets de photocopies
Le radio cassette CD énorme ,
Le vivarium, l'aquarium, l'arrosoir, le pulvérisateur, des puzzles, des voitures en bois,les tangrams,
des cartes postales du Bhoutan
des photos, des bibelots
Mon plan incliné
Mon siège ergonomique de qualité
Mon ordinateur
Mes meubles de bureaux à roulettes
Mon tableau africain, le poster des moines Shaolin
les receuils de poésies ............ Et c'est pas fini!

Si vous rencontrez une femme avec un beau dos musclé comme sur la photo , il faut me la présenter.

jeudi, avril 10 2014

Spiritualité

"L'être, habité par le spirituel, possède le moyen de dissoudre la morosité de la Vie, d'adoucir l'âpreté du quotidien et d'enluminer l'existence. À travers les difficultés et les luttes inhérentes à son cheminement, il connaît la douceur des matins de paix et expérimente aussi la sérénité des crépuscules du soir. Il vit ces moments de Grâce provenant de la joie qui naît d'une conscience sereine, inaltérable et éveillée dédiée au seul service de la Présence qui l'inspire et du bien commun. Cette égalité d'âme du dedans est l'apanage des êtres pacifiés, humbles, loyaux, renonçant pour eux-mêmes aux fruits de leurs actes, aimant la Vie et ses semblables sans limite ni condition."
Auteur inconnu.aura_super_kitch.jpg

mercredi, avril 24 2013

Bien être Santé Maladie

Chaque fois qu’il y a un blocage énergétique, il y a automatiquement une maladie qui se crée plus ou moins forte, plus ou moins sensible, qui se montre ou qui ne se montre pas dans l’instant présent. Chaque personne malade est le résultat d’une incompréhension intérieure entre les émotions, les pensées, les croyances, les actes et surtout avec la foi.
__

Libérez votre mental de toutes vos croyances et une grande partie des blocages vont se lever. Libérez vos émotions de toutes vos croyances et une autre grande partie des barrières vont se lever. C’est votre orgueil qui vous rend malade, enlevez-le, enlevez le par l’humilité. Souvent la maladie est une fuite, de même que certain prennent l’idée de l’ascension pour une fuite. C’est un espoir de vous sentir mieux ailleurs mais pas dans le moment présent.

La maladie est la conséquence d’une non transformation intérieure, de culpabilité, de regret, de colère, de rancune, de possession ou de contrôle.

Libérez-vous par le lâcher-prise et l’acceptation, par le pardon et par la confiance, 4 cadeaux qui peuvent vous apporter vraiment la guérison.

Hilarion

samedi, mars 2 2013

DARC in the dark


PAIX A SON AME

Formé en 1977, au lycée Balzac, avec Mirwais, Laurent Sinclair, Stéphane Erard et Pierre Wolfsohn, Taxi Girl décroche le jackpot en 1980 avec Cherchez le garçon. Premier hymne du rock français des années 1980, le morceau est marqué par les danses synthétiques de la new wave anglo-saxonne. Avec ses allures de personnage de Jean Genet retrouvé au générique de L'Equipée sauvage, Daniel Darc évoque une sexualité embrumée par les drogues : "Réveil tragique succède/A un sommeil sans rêve/La forme de son corps/Ne veut rien dire pour moi." La préciosité du chanteur pouvait s'allier à une tension extrême comme lorsqu'en 1981, sur la scène du Palace, en première partie des Talking Heads, il s'ouvre les veines "pour le fun", éclaboussant de sang un public trop paisible à son goût. Une carrière solo après Taxi Girl

A la séparation de Taxi Girl, en 1986, Darc se lance dans une carrière solo que peuvent justifier la qualité de sa plume et son charisme. Malgré le panache de premières tentatives – Sous influence divine (1987), produit et cosigné par Jacno ; Parce que (1988), un charmant album de duos avec l'Anglais Bill Pritchard ; La Ville (1988), superbe single produit par Etienne Daho ; l'ambitieux Nijinsky (1994), accompagné par Georges Betzounis –, son parcours est plombé par ses addictions. "Au début de Taxi Girl, je prenais du speed, racontait-il en 2004. J'avais trouvé là le truc pour vaincre ma timidité maladive, ce qu'un médecin a appelé ma phobie sociale." Ses quinze années de dépendance toucheront les fonds les plus sordides, le conduisant plusieurs fois aux frontières de la mort et jusqu'à la prison.

"Quand je mourrai, j'irai au paradis/C'est en enfer que j'ai passé ma vie", chantait-il en 2007.

- page 1 de 12