Bea Blog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Poésie

Mes poèmes ...

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi, janvier 2 2018

Ma mère pour le passage du nouvel an...

Belle soirée du nouvel an
sous le signe de l'amitié; la tendresse et de la danse.
A minuit on s'embrasse chaleureusement ,
étreintes, doucement.
Après minuit je vais voir si mes grands amis
ont laissé un voeu,
afin de leur souhaiter mes meilleurs voeux.
Quelle surprise! Je regarde bien ,
oui , c'est ma mère, elle m'a té-lé-pho-né ;
six mois , sans vouloir ou pouvoir.
Discrètement, je m'éclipse vers les grands manteaux noirs
et la rappelle.
Sa voix est jeune et claire
un beau mystère.
Elle reste enfermée chez elle
la vie diminue , c'est fini le rimel
mais en me retrouvant ,elle sera plus belle.
Un jour elle sera éternelle...

.

20151226_161301.jpg

   Dans  la  Cathédrale de  Fourvière à Lyon  Noël  2015

mardi, décembre 26 2017

MON PERE A NOEL !

20171224_201621.jpg

Mon Père , à Noël
Le Père Noël
ne pouvait apporter de plus beau cadeau !
En ville il a pris un cognac et un café bien chaud
c'était nouveau !
Nous avons réveilloné très tôt
pour profiter de tout ce qui est beau.
Heureux que je lui apporte des cigarettes, bleues.
Même avec la bronchite , il en a fumé plus de deux
Tard, dans la grande cathédrale silencieuse et majestueuse
j'ai allumé des cierges, heureuse.
Le matin à nouveau près de mon père,
je sentais son rayonnement .Tout est clair.
A genoux, je lui nettoie ses mocassins noirs.
Pour nous deux , une jolie table ronde est dréssée
Son nom , Patriarca Domenico est écrit à l'encre doré.

20171226_135527.jpg

Mon père préfère que je sois plus proche de lui,
Je déplace mes couverts loin en face , et les rapproche.
Je lui dit : "C'est toi le chef".
Il lève les yeux au ciel, pour me dire qu'il n'a jamais rien décidé.

Un très bon repas et de bonnes boissons.
Mon père est heureux de boire du Kir Royal, du Bordeaux et du champagne.
C'est si rare dans sa maison de retraite en Champagne.
On se régale avec le dessert sensationnel.
Le café est moyen , mais les tasses sont belles.
Il fume une cigarette bleue dehors, je fume aussi une Vogue, douce rebelle,
pour partager encore plus de bonheur.
Dans sa chambre, nous parlons un peu,
sommeillons à deux.
Puis il me dit en riant :" Oh! Mais que 'est ce que tu as pu aimer les voitures petite!Tu te souviens?"
-Oui papa ! ....J'aime toujours les voitures !

20171226_135729.jpg

mercredi, décembre 20 2017

Lumière de Noël

gran.gif

Les énergies de Noël se ressentent, se respirent;parfois j'en transpire.
Trente ans ont passé ...
Durant toutes ces années , j'ai été ton unique lien.
D'immenses retrouvailles pour Noël. Notre premier Noël ensemble à nouveau .

On recommence.
Le Pardon devient une évidence.
Cette Terre meurtrie toujours vivante en moi
C'était la Terre promise , la foi.

Il reste peu de temps ,

mais le présent

est si important

un vrai diamant.

Béatrice Patriarca

Noël bougie.

"La Terre et le Ciel s'épousent dans la lumière de mon cœur.

J'offre la lumière de mon cœur à chacun, à chaque souffle.

J'honore celle de l'autre en toutes circonstances.

Au cœur de l'obscurité, je sais la lumière de la Source."

samedi, décembre 16 2017

CHER PERE NOEL

10430907_10205373741644530_6976420970968078389_n.jpg Il existe , je l'ai vu même au Bhoutan !

Cher Père Noël,

Cette année je t'écris avec mon bel ordinateur que j'ai eu à Noël il y a 5 ans .

J'aimerai bien:

-des cigarettes , des Gauloises avec filtres, des bien brunes
- de l'huile de massage pour adultes sages
- des fruits oranges
-du thé noir de Mongolie
- trois dents solides
-de bons abdos
-une couette en poils de Yack
-la santé pour tous mes proches
-une poche thermique chauffante grand modèle
- du chocolat au piment
-du chocolat Suisse
-des crampons de ville
-un pain de campagne
-une Masérati rouge, en miniature (en attendant mon stage...)
-un ciel d'étoiles
et des journées douces.

PS : Ne te charge pas trop , regarde ce qui est léger,prend soin de ton dos.

dimanche, novembre 19 2017

L' HIVER ça décoiffe !

numerisation0001.jpg

L'automne ce n'est pas la plus belle saison
mauvaise saison, tout en béton
coeur en coton
on glisse sur les feuilles marron
comme sur du savon.
On fête les morts ,on enterre la vie, sauvons
nous!En force vers l'autre saison.
Voiles hissons !

L' hiver si vivant ,tonifiant
avec le froid ,avec les enfants.
Souvenirs des joies de la neige

Ski Neige Lycée Philo .
Ski, raclette, rires,dortoir glacial, danses , slows...
Séjour en classe de neige,joies à gogo.
Bien encadrée, par ma prof de sport et mon prof de philo.
En haut des pistes tout était si beau.
Avec quelques camarades j'étais à 2 200 m, soleil haut.

Pas de pot ....
ma fixation se cassa ,sans skis, je marchais comme un ours.
Avec mes chaussures d'éléphant je m'enfonçais dans la neige fraîche..
Nous riions ,riions! Avec la légèreté de l'être ados.
Une copine avait pris une belle photo !
Mais comment allais- je rejoindre la vallée de si haut?

Quelle heureuse surprise quand je vis mon prof de philo arriver!
A mon secours of course.
Un copain lui avait signalé ma difficulté.
Je fus assez étonnée de la position qu' il me demandait d'adopter...
Mais fallait bien descendre avant la nuit tombée!
A l'époque assez pudique , mettre mon corps contre le sien
même avec nos gros anoraks , pour moi ce n'était pas très bien.
Rassurée, au fond de moi , je rigolais en silence.

Mes bras autour de ses petites épaules
sa barbe un grand cache col
Jambes écartées, bien accrochée à sa taille
ses mains tenaient mes cuisses de bonne taille
afin de ne point nous décrocher .
Dès qu'il commença à descendre avec moi
je compris vite l'importance d'agencer nos poids
Il devait y avoir un théorème des corps,
que je ne connaissais pas encore.
Ce n'était pas celui de Pythagore.
J'étais très impressionnée par la musculature de ses petites cuisses.
Constamment en chasse neige , il freinait d'une sacrée puissance .....

Mon prof de philo était Freudien
Parfois en classe ses propos choquaient un peu, j'aimais bien
J'entendais une vérité au loin.
Alors j'ai fait psycho avec soin

Ma prof de psycho était et est freudienne.
Sans lui j'aurai fait psycho ;
mais sans elle....
Moins longues seraient mes ailes.
je serai sans doute moins belle
La moitié de ma vie j'avais conservé son étincelle

Retrouvées dans une amitié éternelle.

- page 2 de 71 -